+10% sur 1 998,59 €, maintenant!

+10% sur 1 998,59 €, maintenant!

@romainschmit @nicolashenckes @ michelreckinger @claudelamberty @maxhahn @jean-jacquesrommes @FDA @CLC @UEL @DP

Quelques jours après les revendications du président de la confédération luxembourgeoise du commerce « CLC » de libéraliser complètement le travail de dimanche, c’est au tour du secrétaire général de la fédération des artisans « FDA », qui affirme que le salaire minimum de 1998,59 € est déjà très haut pour le Luxembourg et décrit son augmentation avec du « populisme », alors que 16,50% de la population vit dans le risque de pauvreté et presque 1/3 de la population a des difficultés pour arrondir ses fins de mois. Inutile de rappeler les prix des loyers.

Selon le rapport de l’observatoire de la compétitivité paru en octobre, le Luxembourg est au 4ème rang des économies les plus compétitives de l’UE. Mais pour défendre leurs bonus et leurs dividendes, sous prétexte de la compétitivité et de la productivité, certains patrons, sans aucun respect pour leurs salariés et leurs familles, s’attaquent aux salaires les plus bas. Pour eux, le salaire minimum est mauvais pour la compétitivité alors que les salaires les plus hauts et les bonus ne le sont pas. Aussi le secrétaire général de la FDA essaye de nous faire peur avec « l’attractivité » du salaire minimum et du trafic routier. Le pire, il essaye de nous faire peur avec les gens dont il a le plus besoin.

Nous n’avons pas peur des frontaliers et au contraire de vous, nous ferons la lutte des classes. Nous allons nous battre et vous combattre, vous et tous ceux qui répètent vos mots et vos idées.

Les JSL soutiennent l’initiative de l’OGBL et l’ouverture du ministre Nicolas Schmit pour une éventuelle augmentation du salaire minimum. Les JSL en tant que sous-organisation du LSAP, le parti du travail et des salariés, soulignent l’importance d’une telle augmentation pour les salariés les moins bien payés et leurs familles.

Jeuness socialistes luxembourgeoises

30 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.